Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vous êtes

 visiteurs à suivre nos aventures !

Ferrovipathie ...

Depuis que l'on a découvert ce nouveau mot, cela ne s'arrange pas beaucoup :

Nous avons compté un bon paquet de modèles divers et variés de trains éparpillés un peu partout entre sa chambre et les mètres carrés restant de la maison [annexés par décret unilatéral et sans accord parental] ; plusieurs dizaines de feuilles de dessins qui trônent à tous les recoins et montrant à chaque fois les mêmes étranges motifs (deux lignes parallèles et des segments adjacents qui les croise, le tout parsemé de gros points ... cela vous évoque-t-il quelque chose ?!), quelques livres à thème rangés (ou pas) dans sa bibliothèque (souvent plutôt dans la notre) et un bon paquet d'allers/retours en des lieux plus ou moins eloignés (billets souvenirs à l'appui) sans compter le plus beau des gâteaux d'anniversaire !

Ferrovipathe sur pattes

Le WE dernier, ce fut le pompon ! Comme il paraît qu'il faut soigner le mal à la racine, nous avons décidé de l'emmener à la dixième édition de la fête de la vapeur en baie de Somme et qui dit vapeurs, dit trains ! En tout cas pour un ferrovipathe !

[qui dit vapeurs dit aussi cure n'est-ce pas ?! Étrange concomitance de mots !].

 

Ferrovipathe sur pattes

- C'est quoi tous ces boutons ?

- Eh bien jeune homme, celui-là par exemple sert à démarrer le train !

- Bah, non voyons ! Le train peut pas démarrer comme ça ! La porte est encore ouverte.

[Hein, vous navez bien compris n'est-ce pas ! Je connais le sujet par cœur moi m'sieur !]

 

Bon, vous l'aurez compris, nous sommes rentrés avec un ferrovipathe puissance ++ et avec pleins de poussière de charbon ... pardon ... d'étoiles dans les yeux.

 

Ferrovipathe sur pattes

[ps : pardon pour la Joconde Léo ! Promis, je ne recommencerai plus !]

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article