Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vous êtes

 visiteurs à suivre nos aventures !

Dans quelques années, je ne pourrais plus prendre un bain avec toi ! D'ailleurs, tu seras bien trop grand pour partager 1M3 d'espace. Dans quelques années, je ne te verrai plus traverser le salon tout nu en courant avant de sauter dans mes bras en proclamant :"Maman, regaaaarde ! Je sors de la douche, je suis tout beauuuu!". Dans quelques années, tu me demanderas peut-être de te déposer quelques rues loin de ton école car "tu comprends maman, je suis assez grand maintenant !". Dans quelques années, je ne pourrais plus [rectification : je ne peux déjà plus !] te porter deux heures dans le porte-bébé avec mes doigts qui courent sans restriction dans tes cheveux et sur ta peau ou te faire glisser sur mes genoux transformés pour l'occasion en toboggan vivant ! Dans quelques années, boucle-d'Or, Paillettes-en-Argent ou qui sais-je encore me ravira la place de la plus belle en me brisant le cœur en milles morceaux [bon OK, d'accord, j'exagère un tout petit peu !].

Dans quelques années, on pourra sortir acheter le pain sans être obligés de faire 10 fois le tour du pâté de maison avant d'arriver à la boulangerie. Dans quelques années, je ne serai plus obligée de négocier 458 résolutions avant d'obtenir un accord de prendre une douche [mettre le pyjama, brosser les dents, enfiler un pantalon, mettre les chaussures, se mettre à table, ... ajouter les mentions utiles !]. Dans quelques années, je n'entendrai plus la ritournelle des excuzalacons pour retarder l'heure du coucher [maman j'ai soif, ma couette est coincée, ça me gratte dans le(s) dos/bras/fesses/rate/vésicule biliaire, je veux te faire un bisou, j'ai un souci, ... ajouter les mentions futiles !]. Dans quelques années, tu ne viendras plus me réveiller au petit matin en manquant à chaque fois de m'étouffer [m'éborgner, m'écrabouiller, ... avec un livre/un camion de pompier/un balai à chiottes/un rouleau pâtissier ... faites le choix de votre instrument de torture !] pendant que moi je somnole encore et que toi tu essaies désespérément de me sortir du lit "pour jouer avec mouaaa".

Demain nous serons déjà presque dans quelques années car ça passe tellement vite ! Alors, on profite de chaque moment de grâce car ces moments sont tellement magiques et précieux que plus rien d'autre n'a de l'importance !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article