Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vous êtes

 visiteurs à suivre nos aventures !

TaServiteuse et son amour de PapaMoutard étant d'éternels voyageurs [ou des voyageurs devant l'éternel ...], nous n'imaginions pas lever le pied une fois devenus parents et même mieux, nous voulions transmettre ce virus à nos enfants.  Alors quelques semaines après la naissance de notre ainé, ça nous demangeait déjà ! Après quelques recherches et réflexions, notre choix s'arrête sur la Guadeloupe qui sera le premier grand voyage que nous faisons avec TonMoutard, ce choix assemblant à nos yeux tous les avantages : partir loin au soleil en plein hiver en étant dépaysé tout en restant en terrain connu.

Prendre l'avion pour traverser l'Atlantique avec un nouveau moutard tout neuf à priori nécessitant une organisation béton quand tu avais l'habitude de voyager avec 2 culottes et un tee shirt en attrapant un vol deux jours avant le départ [oui je caricature mais pas tant que ça en fait !], eh bien cela occasionne beaucoup de questionnements.

De quoi a-t-on besoin ? Combien de vêtements emporter ? Et les couches bio toutes douces on en trouvera là-bas ou alors il faudrait en emporter ? Et le bilan carbone de tout ça ? Et s'il tombait malade ? Et pour les moustiques, avec ou sans DDT le produit ? Et pour les trajets, on loue une voiture ou pas la peine ? Quelle durée max ? Où se loger ? Et pour les siestes il dort où ? Et la poussette on l’emporte ou pas ? Et le vol, va-t-il dormir et ne sera-t-il pas trop jet-largué ? Tant de questions [métaphysiques me diras-tu cher lecteur] auxquelles il faut trouver des réponses pour partir en toute sérénité. Finalement partir en Guadeloupe quand t'as un bébé en bas âge c'est comme faire Koh Lanta : c'est un peu l'aventure mais pas trop, c'est juste ce qu'il faut ! Et puis de toutes façons, depuis que tu es devenu parent c'est un peu Koh Lanta tous les jours alors on peut dire que tu ne pars pas en terrain inconnu : quelques heures c'est rien comparé à 4 mois de nuits sans sommeil, ha ha !

L’aller se fait de jour mais première bonne nouvelle, si dans l'avion TonMoutard dort moins que ce que tu aurais souhaité cela se passe relativement bien. Il passe un bon tiers à dormir, un autre tiers à gazouiller/se faire promener/jouer à coucou-caché avec les passagers, un tout petit quart à manger/se faire changer et le reste ... à râler, mais ça vient plutôt vers la fin car tu me diras : 10 heures de vol c’est un peu long ... «évidement » penseras-tu cher lecteur car si pour toi ça te paraît foncièrement logique, ça n’a pas été le cas de tout le monde dans l’avion ... du moins d’une personne qui nous a réclamé « en tant que co-voyageuse » de faire quelque chose pour faire « cesser ces pleurs » un peu trop longs à ses oreilles ; on lui rappellera que oui, on a fait différentes choses mais que [mode humour noir in] le jeter de bébé par-dessus le hublot n’est pas encore autorisé [mode humour noir off]. On se sera pris au passage LA REMARQUE type qui nous confirme dans notre nouveau statut de chieurs parents aux yeux de ceux pour qui ce statut se résume à bâillonner un nourrisson. Nous décidons de prendre cette anecdote avec humour et nous passons rapidement à autre chose.

Arrivés à l'aéroport, nous sommes un peu soulagés d’atterrir enfin et savons que ce long périple en valait le détour. Il y a un soleil radieux et une végétation déjà luxuriante qui ne trompent pas sur notre localisation géographique.

Durant notre séjour, nous avons prévu de visiter grande terre, basse terre, les saintes ainsi que Marie Galante [oui on s’est lâchés]. 4 ans plus tard, si le nom des lieux commence à s’estomper dans mes souvenirs, certaines images resteront gravées : la couleur de l’eau, la richesse de la flore, l’odeur exquise dans les marchés et l’authenticité que tout cela dégage. Le patrimoine créole est le génie de la rencontre entre deux contradictions : l’ancrage dans la tradition conjugué à un goût familier d’ailleurs. C’est l’occasion pour le voyageur d'éprouver mentalement mais aussi presque physiquement une étrange sensation d’ubiquité, comme si un bout de métropole était transporté dans un décor tropical, que tous les sens œuvraient pour tromper un cerveau cherchant en permanence à résoudre cette équation.

En avançant dans la rédaction de cet article, je m’aperçois que raconter notre itinéraire m'intéresse moins que commenter les impressions que m’a laissé ce voyage. Je vais donc m’atteler à faire ce dur exercice de m’y replonger pour retrouver mes pensées du moment.

Je me souviens donc de cet appareil photo que je n'utilise presque plus, l'ayant troqué contre mon Itruc pour diverses raisons [l''encombrement avec deux moutards ayant eu raison de mon souci de la qualité ... quoique avec mon Imachin j'arrive à faire des choses drôlement sympas]. 

Cadrer l'image, essayer de capter la lumière et les couleurs, scruter les détails ... demandent de l'attention, et qui met de l'attention révèle au regard le secret des choses. Je me rappelle de ces moments bénis où TonMoutard faisait sa sieste et qui me permettait de jouer aux détectives en partant à la traque des magnifiques fleurs, plantes et autres essences tropicales. Épiphytes, fougères, palmiers, nympeas, orchidées, ... beaucoup de ces gentes dames et demoiselles sont passées sous la mitraillette ... de mon objectif. Mon vocabulaire botanique s'est également enrichi de noms évocateurs : Pompon du marin, rose de porcelaine, bec de perroquet, oiseau de paradis, pince de homard, flamboyant, ... tous ces noms qui disent quelque chose d'un pays, de ses habitants, de leurs croyances et de leurs états d'âme.

Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois

Si la faune est contrairement à la flore plus difficile à débusquer, elle n'est malgré tout pas en reste. Observée dans son élément naturel [bien que j'avoue, nous n'avons pas résisté au plaisir de parcourir le parc des mamelles où les fauves ne sont pas vraiment en liberté], elle livre un témoignage à la postérité de ce que fut et ne sera jamais plus la vie sur une planète où la course à la croissance d'une seule espèce provoquera probablement un jour sa perte.

Je me rappelle avoir observé longuement le ballet des colibris et des sucriers à ventres jaunes butinant le nectar des fleurs pour les premiers ou son ersatz offert gracieusement sur des comptoirs à café par bienveillance ou intérêt pour les seconds, le flegmatisme des fauves rêvant de liberté derrière leurs cages dorées, les vaches créoles se moquant probablement de leurs voisines charolaises prisonnières de leurs clôtures et le plongeon des pélicans bruns à l’assaut de leurs proies.

Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois

L'autre révélation de ce voyage, c'est la diversité de palettes et de teintes que peut posséder une seule couleur. On peut dire qu'ici le bleu est un roi qui ne peut s'empêcher de faire de vagues : clair, foncé, azurin, turquoise, cyan, aigue-marine, majorelle, lavande, opaline, charette, saphir, minéral, etc. Dix milles autres bleus se déversant dans des eaux Outre-mer dont seul le vert vient atténuer de temps à autre l'outrecuidante présence. Si le choix du logo de la région s'est porté sur ces deux couleurs avec un soleil qui les unit  ce n'est donc pas pour rien.  

Au-delà de son contour, la Guadeloupe est véritablement ce papillon dont les métamorphoses à la journée sont prétextes à une contemplation qui fait varier les sentiments entre joie et mélancolie, sérénité et débordement mais qui dans tous les cas nous fait rêver les yeux ouverts. 

Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois

La Guadeloupe, c'est indéniablement un rapport à la vie qui n'est pas le même que celui sous nos septentrionales latitudes, et si la vie s'écoule paisiblement dans cette partie de la planète, la mort a décidé de suivre le même rythme. Ici la mort n'est pas une fin, les cimetières en sont un exemple vivant ! Ils sont la plupart du temps colorés, et lorsqu'ils ne le sont pas, le jeu de damier faisant alterner le noir et le blanc leur confère un rythme qui leur insuffle un mouvement, une vitalité et une âme.

La Guadeloupe, c'est une histoire qui a laissé des marques.Celle de l'esclavage bien sur, celle qui a inspiré toute une littérature, celle qui instruit sur le vivre ensemble, celle qui enseigne la différence ...

Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois

... celle qui nous apprend à connaitre l'autre.

La dimension de l'autre est toujours une projection de soi-même, la différence de l'autre est toujours une connaissance de soi-même, l'existence de l'autre est toujours une preuve de l'existence de soi-même, la façon d'être et l’acceptation de l'autre est toujours une occasion d'être et de se révéler à soi-même ...

Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois

... c'est pour toutes ces raisons que nous étions tellement bien chez cet autre.

Nous repartons après trois semaines d'un séjour qui réchauffe, interroge, nourrit le corps et l'esprit. TonMoutard vit sa première révolution, il se retourne ... et fait sa première nuit en dormant plus de 7 heures d'affilées dans l'avion, la magie opère ...

Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Section nostalgie - En Guadeloupe avec TonMoutard de 4 mois
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article