Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vous êtes

 visiteurs à suivre nos aventures !

[Cet article fait suite au billet précédent Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode I : le Barlavento (2)]

2- Le Sotavento :

Un seul mot [ou plus précisément deux] pour qualifier le véritable trésor et surprenante découverte de ce côté-ci de l’Algarve : Ria Formosa !

Ici point de falaises, de grottes, de bateaux à moteur qui se suivent à la queue-leu-leu [et encore, nous sommes en basse saison], de stations balnéaires qui grignotent du terrain sur la plage. Non, ici c’est le royaume de la monotonie, de la platitude. Si la Ria Formosa était un vers, celui-ci serait emprunt de prosaïsme. Si la côte ouest est une ode dont la perfection atteint son sommet, ici commence à peine un poème balbutiant sur une page blanche.

Le Sotavento rend l’Algarve comme le début d’une histoire qui prend son temps, dont le déroulement fait des zigzagues à mesure que les lignes se soulèvent, suivant l'épaisseur et épousant les contours de la roche du Barlavento avant le grand dénouement dans le grand précipice du cap St Vincent. 

La Ria Formosa ne se donne pas facilement aux regards, elle se vit. Il faut s’en imprégner, prendre son temps, flâner. Dans ce système lagunaire complexe qui s’étend de la frontière espagnole à la ville de Faro et qui abrite une faune et flore discrètes, le contraste est saisissant avec la morphologie escarpée et galopante du reste de la côte.

Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento

Nous aurons l’occasion d’aller sur deux îles parmi les cinq qui composent la Ria Formosa : Tavira et Armona.

l´ile de Tavira se trouve au large de la ville de ... Tavira. Elle est accessible par un pont au bout duquel un petit train vous emmène sur une petite plage à l’autre extrémité de l’ile, la Praia Do Barril. Nous n’aurons pas l’occasion de le prendre car nous arrivons un peu tard.

Bon, il faut que je te racontes, tu vas voir c’est drôle ! Figure-toi cher lecteur que nous étions arrivés quelques heures plus tôt en ville et nous promenions tranquillement lorsque TonMoutard a manifesté son envie d’une glace. Comme nous aimons les choses bien faites, nous cherchons un endroit où trouver des vraies bonnes glaces artisanales, que nous finissons rapidement à dénicher. J’entre avec TonMoutard, j’ai à peine sorti mon portefeuille et dégainé ma carte de crédit quand ce cher enfant se précipite dessus me proposant de la garder le temps de passer commande. Je finis à peine ma phrase que ma jeune progéniture m’interpelle : « Maman, j’ai fait tomber ta carte ». « C’est pas grave mon chéri, tu peux la ramasser » réponds-je sereine et confiante. « Comment je fais maman ? », « Bah tu te baisses ! » dis-je encore pleine de bon sens que je suis. « Mais je ne la vois plus ? », « Comment ça tu ne la vois plus ? » rétorque-je légèrement tendue mais encore pleine d’espoir. Et là je tourne mon regard vers son doigt qui désignait la vitrine. « Non ! » dis-je en essayant de garder toute ma consistance, « Tu ne l’as pas glissée la-dedans ?! ». Mais si mais si, il l’a fait, pile dans la fente ! Bon, les torts sont partagés, quelle idée aussi de lui laisser ma carte entre les mains.

Autant vous dire que ça n’a pas été une paire de manche de la récupérer [en fait de manches, il a fallu en retrousser quelques unes]. Nous allons donc nous promener toute l'après-midi avant de revenir à la fermeture comme demandé par la vendeuse pour poireauter encore une bonne heure avant que le propriétaire puisse mettre la main sur la victime. Bref tout ça pour dire, nous devions partir en milieu d’après-midi vers l’ile, on se retrouve à acheter un pique-nique de fortune pour un passage express. On arrive à la station du petit train touristique et sans surprise plus de départs. Heureusement, la plage est accessible à la marche. On arrive enfin à l´endroit tant convoité et là, bien que la plage en elle-même soit belle, la vue est gâchée par deux gros bulldozers. Et pour couronner le tout, les moustiques s’invitent à la fête ... mais, mais ! Nous faisons contre mauvaise fortune bon cœur, nous rions de nos mésaventures, nous mangeons avec bon appétit et un renard vient même rôder à nos côtés. Nous sommes seuls au monde ! Une armée d’encres rouillées sont alignées sur la plage, seul témoignage d’un passé désormais révolu. Cet endroit donne de la mélancolie à la joie et de la joie à la mélancolie. Ce sont ces moments précieux de complicité et bonheur simple qui nourrissent les plus beaux souvenirs de vacances.

Pour la visite de l’ile d’Armona, nous prenons un peu plus nos précautions et arrivons en début d’après-midi pour en profiter au mieux. Nous partons d’Olhão et malgré une offre touristique alléchante, nous n'hésitons pas à utiliser le transport public, option la plus économique mais également la plus écologique [qui a dit que le souci de l’environnement revenait cher ?]. Contrairement à l’ile Tavira qui est reliée au continent, le bateau est le seul moyen de se rendre sur Armona, ou alors en combinant marche et nage à marée basse [option encore plus économique et écolo ... enfin, sauf s’il faut vider un paquet de lessive pour laver toute la vase]. Blague à part, nous apercevons des personnes en tablier au milieu de nulle-part, probablement des conchilyculteurs. L’élevage de palourdes dans cette région représente à elle seule 80% des exportations du pays.

Un paysage dunaire, quelques barques et des maisons colorées résument le décor. Tout pour plaire. Nous prenons notre temps ici, nous y sommes tellement bien que nous décidons de prolonger notre présence pour prendre le dernier bateau. A notre retour, des bancs de sable sont apparus, le paysage se métamorphose.

Si la côte est belle et apaisante, ses villes ne sont pas en reste.

Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento

Il y a Tavira à proximité de l’Espagne, qui a quelques allures de sa voisine Cordoue avec son pont qui enjambe un cours d’eau et ses références nombreuses à la présence maure. L’Andalousie se trouve de l’autre côté de la frontière mais son prestige rayonne jusqu’ici pour illuminer ses sœurs tombées dans l’oubli. 

Les ruines du vieux château ainsi que la tour de la camera obscura sont d’excellents points de vue pour admirer des bâtiments à l’architecture harmonieuse. Quelque chose de la présence musulmane a survécu dans les murs.

Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento

Il y a ensuite Olhão, une ville touchante et sans prétention. Son marché en bord de mer tient une surface incroyablement grande en rapport à la taille de la ville. Ici les murs racontent un passé moins lointain, celui de petites gens à l’ambition modeste, loin des ors de la prestigieuse voisine.

Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento
Complètement à l’ouest, ou l’Algarve dans toute sa splendeur - Episode II : le Sotavento

Et il y a enfin bien sûr Faro, capitale de la région. Les grands bâtiments enserrés dans sa vieille citadelle ponctués de grande places confirment ce statut. Le ballet des charters à l'arrivée ou au départ de son aéroport est particulièrement bruyant en raison de sa proximité.

En se promenant vers la marina, une curieuse statue attire notre attention, celle d’une généreuse silhouette féminine surmontée d’un coquillage. Une sorte de petite sirène à laquelle on aurait jeté un sort. Regarde-t-elle les marins revenir au port ? Ou les touristes courir vers les stations balnéaires occidentales, lui préférant l’eau turquoise et l’alignement de transats sur les plages paradisiaques du Barlavento ? Essaie-t-elle seulement de les retenir ? Tourne-t-elle le dos à l’arrière-pays endormi histoire de ne pas subir encore un autre sort ?

Et cet arrière-pays alors, comment se présente-t-il ? Je vous en parle très bientôt ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article