Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vous êtes

 visiteurs à suivre nos aventures !

Publié par Lilotrésors

Quand tu te couches à 2h du mat' pour finir "tes devoirs" ... en même temps, proposer à la maîtresse de coudre ses protège-cahiers dans du tissu plutôt que de les acheter tout fait, alors que tu n'as même pas de machine !!

Allez, encore un pas de plus vers le zéro plastique ! 

Déplastiquez-moi !Déplastiquez-moi !
Déplastiquez-moi !
Déplastiquez-moi !Déplastiquez-moi !Déplastiquez-moi !

PS : on me siffle dans l'oreillette qu'il manque le tuto. En fait, il y a plein de tutos supers bien faits dont internet regorge. Pour celles qui utilisent leur machine à coudre, c'est un jeu d'enfants. Pour les autres, i-e celles qui sont sadiques comme moi et qui aiment se défoncer les doigts ont encore la flemme d'investir dans une vraie bonne machine malgré des tas de projets couture menés laborieusement au prix de quelques prises de têtes, bah oui essaie de faire une couture bien droite toi avec tes petites mimines, sans compter les piqûres plus ou moins sévères en fonction de ton niveau d'énervement, il y a quand même moyen de bricoler.

Pour celles donc qui veulent se lancer, il suffit de réaliser le tuto choisi mais avec quelques spécificités :

- J'ai utilisé le même tissu à la place d'un tissu pour la doublure et un autre pour les rabats [c'est plus joli avec différents tissus mais ça économise quelques doigts défoncés coutures supplémentaires pour l'assemblage].

- J'ai utilisé les coutures suivantes à la main : couture invisible pour les ourlets [le s bords des deux rabats notamment] et point en arrière pour assembler doublure et rabats. 

- Au lieu de reprendre les mesures exactes indiquées dans les tutos, j'ai pris mes cahier et tracé une ligne de chaque côté au-dessus du cahier sur le tissu, puis cousu à quelques millimètres au-dessus de la ligne.

 

Voilà, quand je vous dis que c'est du bricolage, c'est du bricolage ! Mais l'essentiel est que cela fasse l'affaire, on verra dans la durée si mes coutures tiennent bon le lancer, jeté, triturage de cahiers par les doigts délicats de TonMoutard, aussi délicats que ceux de sa môman !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article